Add Fuel : CHASM 03

Retour sur le vernissage “Deuxième désintégration” par ADD FUEL

Vous êtes nombreux à avoir répondu présents lors du vernissage de l’exposition “Deuxième désintégration” de l’artiste portugais ADD FUEL, le vendredi 12 avril !
Des chanceux parmis vous en sont d’ailleurs repartis avec, sous le bras, le print de l’artiste.

Quelques jours auparavant, et pour notre plus grand plaisir, ADD FUEL a eu l’occasion de réaliser une seconde fresque, CHASM 03, sur la façade de la galerie. Suite XXL de ses tableaux CHASM 01 et CHASM 02, elle apparaît comme une invitation subtile à rencontrer son univers artistique.

Ainsi, vous avez pu découvrir ses oeuvres fraîchement accrochées, dans une ambiance douce et bleutée. Mais qu’en est-il de la signification des curieux titres donnés par l’artiste ? Il a accepté de nous en apprendre un peu plus, afin de nous offrir une nouvelle perception de son exposition.

Selon lui: “Il est important de comprendre la base de toutes les oeuvres : le carré”. Il stipule que chacune est composée, dans son essence, de cette forme et a choisi l’explorer, l’utilisant comme motif générateur de dynamisme.
Dans la série OVERLAYERED, il s’intéresse à la présence d’éléments multiples dans un même espace (grâce à l’application de plusieurs couches) ainsi qu’aux interactions de mouvements et de dispositions des motifs, à travers l’utilisation de sections dynamiques.
La série INTERLACED, quant à elle, combine la répétition d’un élément figuratif à plusieurs sections de motifs, entrecroisant ces références visuelles au sein d’une même composition.

Vernissage de l’exposition “Deuxième désintégration” par ADD FUEL, à la Galerie Itinerrance

AZ, est une abréviation de “azulejos”. L’artiste étiquette chacun de ses motifs avec ce type de dénomination, suivie d’un numéro, depuis qu’il a commencé à dessiner des motifs liés aux azulejos portugais. Au moment où il nous a communiqué la signification de ses titres, il en était à l’AZ278 ! Concernant la série AZ PRS, “PRS” est cette fois-ci une abréviation de Paris. En effet, à l’occasion de son exposition à la Galerie Itinerrance, il a créé tout spécialement de nouveaux motifs.
Le nom des sculptures NEO KINTSUGI, fait lui référence à la pratique artistique ancestrale japonaise “Kintsugi”, consistant à réparer les poteries brisées avec de la laque mélangée à de la poudre d’or. Cela donnait à l’objet une nouvelle signification et le rendait plus précieux, malgré ses cassures. Le travail de l’artiste reflète “les anciennes traditions et techniques”, c’est pourquoi il affirme : “J’ai trouvé ça très intéressant de travailler sur de la potterie vernissée et j’ai été influencé par cette technique pour créer ces sculptures avec un effet d’or”.

Vernissage de l’exposition “Deuxième désintégration” par ADD FUEL, à la Galerie Itinerrance

Pour ce qui est des séries FISSURE, RIFT, CHASM, FRACTURE et CLEAVE, leurs titres sont tous connectés avec des aspects géophysiques de notre planète. Les fissures, les failles, les gouffres et les fractures, arrivent naturellement dans la croûte terrestre. Il précise: “C’est intéressant pour moi, comme un pont vers les matériaux que j’utilise dans mes pièces de céramiques, les carreaux sont fait d’argile, de poterie. D’ordinaire ils se brisent de manière non intentionnelle, ici je les brise intentionnellement. Je crée les fractures, les fissures, dans un matériel qui est par essence né de notre planète.”
L’oeuvre BAS est quant à elle une exploration de la technique de bas-relief vernissé en carreaux de céramique. Elle entre en écho avec les oeuvres DESINTEGRATED BAS, s’intéressant à la déconstruction de ce type de bas-relief. Les compositions brisées jouent alors avec les espaces vides et l’effet d’atténuation visuelle rappelle la fragilité du matériel.

Vernissage de l’exposition “Deuxième désintégration” par ADD FUEL, à la Galerie Itinerrance

Dans la série SPECTRUM, ADD FUEL s’est intéressé au spectre limité de la couleur bleu présente dans l’exposition. DARK SPECTRUM est donc lié aux motifs les plus sombres et LIGHT SPECTRUM aux motifs les plus clairs, MEDIUM SPECTRUM se situant entre les deux. Il y a également une recherche dans chaque partie de ces spectres, grâce à la superposition de couches de céramique, depuis l’encadrement plus clair des motifs en haut, jusqu’à des aplats de couleurs plus denses en bas.
Enfin, le titre de la série IN PERMANENCE présente un double sens. Les matériaux dont elle est constituée sont primaires, robustes, capables de résister aux éléments extérieurs, rendant ainsi l’oeuvre permanente. Néanmoins, l’ombre créée par la structure est un élément essentiel, indissociable de l’oeuvre. Pourtant, elle change, évoluant selon l’environnement dans lequel elle se trouve, disparaît parfois, ce qui contraste nettement avec l’idée de permanence, et permet ainsi à l’artiste de jouer sur le sens de son titre.

Vernissage de l’exposition “Deuxième désintégration” par ADD FUEL, à la Galerie Itinerrance

Ces titres sont intrinsèquement liés avec le thème de son exposition, dans laquelle il déconstruit, brise et fissure, s’inspirant de techniques ancestrales, comme dans la série NEO KINTSUGI, ou de l’héritage culturel de son pays, en revisitant les azulejos traditionnels.

De plus, certains ont peut-être remarqué ce soir là, la projection de ses oeuvres sur les 11 écrans ornant la façade de l’EP7 (https://ep7.paris), restaurant bistronomique et numérique situé à deux pas de la galerie, spécialement pour l’évènement !

Enfin, nous remercions nos partenaires boissons, Le Petit Alcoolier (https://www.lepetitalcoolier.com), Gallimaté (https://www.gallimate.fr) et VODKANADÉ (https://www.vodka-nade.com), qui vous ont permis de siroter de savoureux rafraîchissements, durant votre immersion dans l’univers d’ADD FUEL.

Vernissage de l’exposition “Deuxième désintégration” par ADD FUEL, à la Galerie Itinerrance

Découvrez l’installation de l’exposition et la réalisation de la fresque CHASM 03:

Exposition personnelle du 12 avril jusqu’à juin 2019

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 19h // Entrée libre
Galerie Iitinerrance, 24B Boulevard du Général d’Armée Jean Simon, 75013, Paris
EP7, 133 Avenue de France, 75013, Paris

Retour sur le vernissage “Deuxième désintégration” par ADD FUELGalerie Itinerrance
02