header-Invader-à-djerba-en-tunisie.jpg

Invader à Djerba en Tunisie

Il s’agit de l’une des plus belles invasions de l’artiste Invader : 58 interventions éparpillées sur l’ensemble de l’île de Djerba, une magnifique chasse aux invaders mais aussi la plus belle façon de découvrir l’île à travers le regard d’un des artistes les plus importants de sa génération.

Ceux qui suivent le célèbre Invader sur Instagram l’avaient compris au fil des dernières semaines, l’artiste, dont les mosaïques ponctuent le quotidien des grandes métropoles mondiales, s’est rendu à Djerba le mois dernier, pour étendre son « invasion à échelle planétaire » jusque dans les coins les plus reculés de la Tunisie, apposant 58 mosaïques à travers l’ensemble de l’île.

Un hommage à la culture tunisienne

A travers cette nouvelle invasion, l’artiste a su toucher les Tunisiens en mettant en avant des éléments qui sont inscrit dans la culture locale. Ainsi, s’inspirant de chaque lieu avec brio, l’artiste prend plaisir à apposer des références et personnages à l’effet pixelisé sur l’ensemble du territoire djerbien : une canette de Boga et un piment au dessus d’une épicerie, une pastèque, principal fruit estival, sur un marché, une feuille de brick sur un restaurant, une jarre en plein Guellala, authentique village spécialisé dans la poterie, l’emblématique motobécane bleue ou encore la plus grande chanteuse du monde arabe, Oum Kalthoum.

Sur les traces de Star Wars

Par ailleurs, deux maisons situées à Ajim, à Djerba, village ayant servi de lieu de tournage de l’une des sagas les plus emblématiques du cinéma hollywoodien, accueillent aujourd’hui deux grandes mosaïques de l’artiste. En référence au premier film Star Wars de George Lucas, Invader y a représenté ses personnages iconiques.

Une chasse aux invaders interactive 

L’artiste développe son projet « Space Invader », dont l’appellation est tirée du jeu éponyme, depuis la fin des années 1990. Véritable hacker de l’espace public, il l’envahit depuis plusieurs décennies. Djerba devient la 79ème destination de l’artiste, qui confirme de nouveau la dimension mondiale de sa démarche artistique. 

L’invasion s’accompagne de l’intégration numérique des œuvres dans la célèbre application « Flash Invaders » créée par l’artiste, permettant de gagner des points en prenant des photos dans la rue, chaque mosaïque se voyant attribuer un score allant de 10 à 100 points. 

Un score total de 2610 points peut être atteint en « flashant » l’ensemble des mosaïques présentes sur l’Île. De quoi choisir Djerba comme prochaine destination de vacances, loin de la grisaille parisienne, pour découvrir l’île à travers les yeux de l’artiste !

Galerie Itinerrance

24B Boulevard du Général d’Armée Jean Simon, 75013, Paris
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 19h // Entrée libre

Invader à Djerba en TunisieGalerie Itinerrance
0