Photo de la 100e fresque de Shepard Fairey

Shepard Fairey réalise sa 100ème fresque mondiale à Paris

Du 16 au 18 juin dernier, l’artiste Shepard Fairey, mieux connu sous le nom de OBEY, a réalisé avec son équipe sa 100ème fresque mondiale et sa quatrième à Paris !

Photo de la 100e fresque de Shepard Fairey

Située Place Stravinsky, au coeur du 4ème arrondissement et du quartier des Halles, juste à côté du Centre Georges Pompidou et de la cathédrale Sainte-Merry, la nouvelle fresque de l’artiste s’étend à côté de celle déjà réalisée par le français Jef Aérosol.

Après Rise Above Rebel, La Marianne, et Delicate Balance, OBEY nous offre une fresque intitulée “Knowledge + Action”. L’artiste s’inspire de l’art nouveau en utilisant un message très actuel. Pour lui, l’apathie et l’ignorance ont favorisé un déclin de la civilité et de l’engagement civique de qualité, donnant naissance à des forces qui favorisent la peur, la division et le nationalisme. Il soutient l’importance de nous éduquer pour nous émanciper afin de prendre des mesures pour façonner l’avenir.

Sa fresque, dominée par le bleu, s’accorde à l’espace urbain parisien. La couleur fait écho à l’eau du bassin de la Fontaine Stravinsky, aux sculptures signées Nicky de Saint Phalle qui la composent, sans oublier les tuyaux de l’architecture du Centre Georges Pompidou. La bande inférieur de la fresque est composée d’un motif déjà utilisé par la cathédrale Sainte-Merry, des carrés avec des croix en leurs centres.

Photo de la 100e fresque de Shepard Fairey

Cette oeuvre représente deux femmes se tenant face à face de profil sur deux piles de livres. Symbole de connaissance et de savoir, c’est grâce à cela qu’elles peuvent se dresser fièrement et lutter ensembles, elles sont unis dans leurs postures avec les bras tendus l’une vers l’autre. En son centre, une fleur de lotus se dessine, au-dessus d’une tige de barbelé, symbole de l’être négatif surmonté par le positif, une métaphore visuelle de l’espoir dans l’avenir non écrit. OBEY nous expose, avec cette fresque, sa volonté à voir le monde contemporain évoluer positivement. Au pied de cette fleur, un livre ouvert porte la mention “The Future is Unwritten” “ le futur n’est pas écrit”. En bas de l’oeuvre figure le texte : “Knowledge + action = power” “connaissance + action = pouvoir”.

Cette fresque dont les couleurs évoquent le travail qu’a réalisé Shepard Fairey à la Tour Eiffel lors de la COP 21 en 2015, et aussi celle réalisée dans le 13ème “ Delicate Balance’, fait référence au combat que mène l’artiste pour la sauvegarde de notre environnement. Elle fait référence également à la cause féministe et de façon plus générale au concept de justice sociale, de solidarité et de respect de chacun. Elle tend à redonner le pouvoir aux citoyens afin de démontrer que le futur est encore à écrire et que rien n’est figé, que notre liberté nous appartient, l’émancipation est entre nos mains. Ainsi elle signifie que par la connaissance combinée à l’action, nous avons le pouvoir de changer notre destinée commune et personnelle. Shepard Fairey est un artiste engagé qui prône la paix, l’égalité des genres, ainsi que la préservation de l’environnement.

Photo de la façade de la galerie Itinerrance par de Shepard Fairey

Ne manquez pas sa rétrospective “Facing the Giant : Three Decades of Dissent” en cours à la Galerie Itinerrance. Il s’agit de l’exposition anniversaire de ses 30 ans de carrière en tant que Street Artiste. L’occasion pour lui de reprendre les visuels marquants et populaires de sa carrière. Durant ces 30 années, les oeuvres des Shepard Fairey sont devenues un corpus dont de style est reconnaissable et plébiscité par le public.

Galerie Itinerrance

24B Boulevard du Général d’Armée Jean Simon, 75013, Paris
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 19h // Entrée libre

Shepard Fairey réalise sa 100ème fresque mondiale à ParisGalerie Itinerrance
04