tristan-eaton-paris-streetart13-itinerrance-3

“PEACE TOWER” la fresque de Tristan Eaton / Street Art 13

En septembre dernier, Tristan Eaton a peint sa fresque pour le parcours Street Art 13 sur le château d’eau de l’Hôpital de la Salpêtrière. Ce support cylindrique est original du fait qu’il soit visible de loin et que la peinture en fasse tout le tour. Sur la partie supérieure du bâtiment, il a peint les mots « PEACE » et « PAIX » entrecoupés d’images colorées qui semblent sortir d’une bande dessinée dont on aurait déchiré les pages.

L’artiste est déjà connu dans le treizième pour sa participation à la Nuit Blanche en 2014. Il y a peint la fresque “The Revolution Will Be Trivialized” qui reprend la silhouette de Napoléon peint par Jacques-Louis David en 1803 dans la série de toile “Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard”. Le Premier Consul y apparaît cette fois-ci rempli d’un amalgame d’images provenant de la culture populaire, sorte de collage mêlant personnages de cartoon, pin-ups et motifs abstraits.

Tristan Eaton est un artiste américain né dans le quartier d’Hollywood à Los Angeles en 1978. Muraliste, graphiste, illustrateur… c’est un artiste complet qui se considère avant tout comme peintre. A l’âge de 8 ans, il déménage à Londres avec sa famille. Il y découvre la bande dessinée, le skateboard et le graffiti, qui auront un rôle central dans son travail. Il s’essaye à l’art de rue à l’adolescence sur les murs qu’offrent les grandes villes. A 16 ans, ils retournent aux Etats-Unis et s’installent à Détroit. L’oeuvre de Eaton est influencée par de nombreux artistes comme Os Gemeos, Mode 2 et Takashi Murakami.

“PEACE TOWER” la fresque de Tristan Eaton / Street Art 13Galerie Itinerrance
02