Fresque de Maye

Nouvelle fresque de Maye au Cap en Afrique du Sud

Dans le cadre de l’édition 2019 du Festival International d’Art Public Victorien Liria alias MAYE a réalisé une nouvelle fresque monumentale intitulée “Generation Next” au Cap en Afrique du Sud.

Partant de la devise “Génération Future : Éduquer, Collaborer, Responsabiliser”, le festival défend l’idée que l’éducation des générations actuelles et futures à travers l’art public, reposant sur le dialogue, la collaboration et la responsabilisation, aussi bien à titre individuel que collectif, peut être vecteur de changements positifs pour l’environnement et la société. Cette idéologique s’insère ainsi parfaitement dans la logique du développement durable.

L'oeuvre de Maye

Fresque de Maye

MAYE POURSUIT SON RÉCIT LIÉ AU RAPPORT ENTRE NATURE ET TECHNOLOGIE

Victorien Liria alias MAYE s’est inspiré de la thématique du développement durable pour créer une fresque dont le récit se focalise sur l’équilibre entre la nature et la technologie que devraient adopter les générations actuelles et futures.

En partie inférieure de l’oeuvre, la présence abondante de la nature, représentée par la végétation, est confrontée au personnage allégorique, positionné au centre, se rapportant à notre lien à la technologie. L’être humain étant de plus en plus dépendant des technologies, Maye nous rappelle que celle qu’il considère comme étant la plus belle reste la nature, faite de cycles régis par une logique mathématique. L’un des messages que souhaite véhiculer l’artiste à travers cette oeuvre est l’équilibre indispensable que les populations actuelles et futures doivent trouver entre la technologie artificielle et l’environnement naturel. Il nous encourage ainsi à fonctionner par biomimétisme, à savoir à s’inspirer du fonctionnement de la nature pour construire l’avenir.

Le personnage central, étant lui dors et déjà enraciné à la nature, envoie un oiseau porteur des clefs du savoir, symbolisant l’espoir pour l’avenir, faire passer ce message aux générations futures : les cycles naturels doivent être considérés comme inspiration pour l’avenir.

Un personnage né d'une rencontre locale

Photo de Maye Nevilles

La création du personnage central de la fresque est le fruit de la rencontre entre Maye et un habitant local. Une rencontre qui représente beaucoup pour l’habitant du quartier de Salt River du Cap, puisque le soutien financier de Maye, lui ayant acheté plusieurs des portes-monnaies qu’il fabrique artisanalement à partir de carton recyclé, lui a permis d’aller rendre visite à sa petite fille qui vit à deux heures de route, une distance non négligeable pour Nevilles, qui vit avec un petit budget. Ayant suivi quotidiennement les étapes de réalisation de la fresque, Nevilles a tout naturellement tissé un lien particulier avec cette oeuvre.

DE NOUVEAUX TRAVAUX DE MAYE SERONT PRÉSENTÉS LORS DU PROCHAIN ACCROCHAGE DE GROUPE.

À partir du 15 mars et jusqu’au 8 avril nous présentons une exposition collective intitulée “Walking down the boulevard”. Cet accrochage sera l’occasion de découvrir des oeuvres originales de l’artiste.

GALERIE ITINERRANCE
15 mars au 8 avril 2019
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 19h
24bis Boulevard du Général Jean Simon
75013 Paris

contact@itinerrance.fr

+33 (0)1 44 06 45 39

Nouvelle fresque de Maye au Cap en Afrique du SudGalerie Itinerrance
00