Nouvelle fresque de Tristan Eaton à Moscou

Fin mai 2018, l’artiste californien Tristan Eaton s’est installé à Moscou pour peindre une nouvelle fresque avec le style qu’on lui connaît désormais : un portrait à l’intérieur duquel on découvre une juxtaposition de dessins et de motifs très colorés.

Faisant face à la gare de Koursk, le mur du peintre américain nous présente un cosmonaute russe en combinaison spatiale. Si sa tenue peut sembler morne de par sa couleur grise et sa relative simplicité, son visage réhausse la composition grâce à un assemblage de nombreux éléments qui viennent rappeler son histoire.

Ce mur est original dans l’oeuvre de l’artiste car il n’a fait figurer aucun trait du visage de son personnage. En effet, seule la forme de son crâne lui donne une dimension humaine. Le reste du mur est épuré et la richesse des illustrations qui composent le visage tranche avec la sobriété de la couleur bleue du fond.En utilisant ici le cyrillique dans les rares lettrages présents sur l’oeuvre, Tristan Eaton met en avant l’ancrage de son personnage dans la culture russe, faisant par là même allusion au programme spatial russe. La conquête de l’espace fut d’une importance capitale au cours de la guerre froide, tant du côté américain que du côté soviétique. Le fait que cette fresque soit peinte par un artiste américain à Moscou est un joli pied de nez à l’Histoire.

La Fresque
Nouvelle fresque de Tristan Eaton à MoscouGalerie Itinerrance
01