conor-harrington-street-art-13-9

Conor Harrington réalise une fresque intitulé « Etreinte et Lutte » pour Street Art 13

Conor Harrington a tout juste terminé de peindre la façade de l’immeuble du 85 boulevard Vincent Auriol, juste à côté de la fresque d’Inti. Cet artiste irlandais, installé à Londres depuis plusieurs années, est connu pour ses oeuvres qui associent la peinture classique avec des codes urbains et contemporains. Ses sujets, souvent masculins, rappellent la peinture baroque par leurs costumes et leurs postures très expressives. Par frottages, projections et coulures, Conor Harrington entre dans la peinture pour perturber le réalisme de ses personnages et exacerber la brutalité de leur rapport.

Pour Street Art 13, il a décidé de représenter deux personnages face à face, presque statiques. Il laisse le spectateur libre d’interpréter la nature de leur échange, conflictuel ou amical.

If anyone asks, I see these images as political exchanges/discussions/debates/fights. I used to paint more explicit fight scenes but I’ve opted for a more ambiguous representation of political struggles. I think the wall will be quite appropriate with the French elections coming up, and the way that I paint the figures (dripping, collapsing, fading away) is indicative of the change in French (and European) society.

Photos : Milan Poyet / Lionel Belluteau / Un oeil qui traîne… (Voir plus de photos)

Conor Harrington réalise une fresque intitulé "Etreinte et Lutte" pour Street Art 13Galerie Itinerrance
05