DFace-Partying-Kiss-Los-Angeles-itinerrance-3

Bons baisers de Los Angeles ! D*Face

Fin septembre, l’artiste anglais D*Face était à Los Angeles. Il y a peint une fresque d’une dizaine de mètres de haut, inspirée de l’imagerie des comics américains des années 1950. Comme son titre l’indique, “Parting Kiss” représente un baiser d’adieu. Un couple, enlacé s’y embrasse tendrement. L’homme et la femme ferment les yeux, tandis qu’elle laisse discrètement échapper une larme. Comme souvent, le personnage masculin à l’air d’un mort-vivant avec son teint verdâtre et quelques marques sur son visage. D*Face traite une nouvelle fois du thème de la mort qui vient séparer un couple d’amoureux. Ce baiser d’adieu peut être interprété comme une manière pour cette femme amoureuse de faire son deuil par son imaginaire. Dans tous les cas, D*Face décide de nous donner une touche d’espoir dans une situation au départ assez triste. L’artiste arrive à confronter une scène romantique inspirée d’un art populaire, avec sa pratique extrêmement contemporaine. Cette petite case de bande-dessinée presque anodine finie par recouvrir toute la façade d’un bâtiment en plein Los Angeles. Son oeuvre, à cette échelle, prend beaucoup plus de sens et invite d’autant plus les spectateurs à s’en imprégner.  

DFace-Partying-Kiss-Los-Angeles-itinerrance-2

DFace-Partying-Kiss-Los-Angeles-itinerrance-1

Crédits photos : D*Face et Jon Furlong

Bons baisers de Los Angeles ! D*FaceGalerie Itinerrance
00